Nihon Breizh Festival

Epoque Edo : 200 ans d'histoires en tout genre

Publiée le 20/02/2015


Photo du blog http://akaiblog.blogspot.fr/2008/08/back-to-edo.html

Un rônin au coin d’une ruelle sombre, entre les rues noires de monde, flagrant contraste avec les campagnes environnantes.

Un espion, l’œil vif, se laisse prendre pour un mendiant au bord d’un passage trop fréquentés de la capitale : Kyoto, la ville du shogun. La ville de tous les dangers où se voient danser les Geisha et leurs éventails de papier.

Le Japon en l’an 1603 : Bienvenue à l’ère Edo.

L’époque Edo, débutée par la bataille de Sekigahara, bataille pour le pouvoir d’Ieyasu Tokugawa (allez donc demander aux fantômes du premier étage, ils se feront une joie de vous en reparler) et finie par la guerre d’indépendance, rebellions de l’empereur en faveur de l’ouverture, aura duré plus de 200 ans.

C’est sous le signe de cette époque hantée par les samouraïs et le théâtre kabuki que se place le festival cette année, entre les réjouissances éphémères du festival de Gion et les enivrantes danses des oiran de Kyoto.

Faites attention tout de même, les tanukis aussi ont profité de cette ère pour faire une apparition massive.

Vous l'aviez peut être compris grâce à l'affiche, le fil rouge de cette édition 2015 est donc l'ère Edo. Retrouvez différentes activitées, conférences et expositions sur le sujet durant toute la durée du festival.