Nihon Breizh Festival

La naissance des guerriers japonais

Publiée le 26/02/2015

Archéologie de la violence protohistorique

Les guerriers japonais, que nous appelons aujourd'hui samouraï (mais qui ont porté différents noms au fils des siècles au Japon) apparaissent en tant que tels au cours du IXè siècle de notre ère. Ils vont évoluer vers la figure devenue légendaire du guerrier en armure resplendissante, armé de son sabre, suivant un strict code de l'honneur et ne craignant pas la mort.
Mais cette classe guerrière qui émerge durant la période de Heian n'est pas née du néant, ni les armes, ni la violence. Il faut en effet remonter à la Protohistoire, à partir de 500-400 avant notre ère, pour trouver les premières armes et les premiers signes de violence sur des squelettes. C'est en effet grâce à l'archéologie que l'on peut retracer l'origine de l'armement (et par extension des guerriers) dans l'archipel japonais. Nous vous proposons donc un voyage dans le temps à une période où le Japon n'existait pas encore. Une période où, de sociétés de plus en plus complexes, émergent les premières figures de chefs armés, où la violence et les conflits apparaissent et permettent à certain d'assoir leur autorité, où posséder des armes est signe de grand prestige, de force et de pouvoir.

La naissance des guerriers japonais
Samedi14 mars, 11h, Amphi D
Durée : 1h30
Intervenante : Linda Gilaizeau